Actualité

Rénovation énergétique : n’oublions pas l’amiante !

Publié le 20 juillet 2020

Ecoles et Ehpad seront massivement rénovés. Oui, mais l’amiante dans tout ça ? Car pour tout ce qui a été construit avant 1997, il y a de (très) grandes chances d’en trouver…

rénovation-énergétique-amiante

 

Emmanuel Macron l’a dit dans son discours du 14 juillet, il y aura « un grand programme de rénovation » énergétique. A coups de milliards d’euros, avec une priorité aux écoles et aux Ehpad. Très bien. Enfin, la rénovation risque de décoller. Mais qui dit travaux, dit aussi diagnostics amiante. Or dans ces établissements accueillant des publics sensibles, on n’a pas lésiné sur l’amiante.

Les établissements scolaires offrent un petit aperçu de ce qui nous attend. Selon une enquête réalisée en 2016 au sein de l’Education nationale, sur quelque 63 000 établissements scolaires en France, 8 sur 10 sont sortis de terre avant 1997. Amiante ? Pas amiante ? Malheureusement, on ne le sait pas toujours, parce que les DTA n’ont pas été réalisés, parce que beaucoup aussi ne sont pas à jour. À titre d’exemple, seulement 36% des écoles publiques construites tout ou en partie avant le 1er juillet 1997, disposaient d’un DTA consultable dans leurs locaux au moment de l’enquête !A

Bien sûr, on pourrait considérer l’amiante comme un détail. Pas de quoi contrarier la massive rénovation annoncée. Faux. Au milieu de la décennie précédente, les bailleurs sociaux déjà invités à booster la rénovation énergétique de leurs logements, avaient estimé le coût de l’amiante à la bagatelle de 20 milliards d’euros ! Combien de chantiers où l’amiante est venu jouer les trouble-fêtes ?

L’amiante est un sérieux frein. Mais en obligeant à voir plus loin que l’amélioration thermique, il invite aussi à se montrer plus ambitieux encore. Et si on saisissait l’opportunité de cette rénovation pour débarrasser le bâtiment de ses polluants divers et variés ? Pour anticiper et améliorer aussi la qualité de l’air intérieur ? L’idée est séduisante, parlons alors de « rénovation environnementale » plutôt que de simple « rénovation thermique ».

Inscription Newsletter

EX'IM vous informe sur les nouvelles réglementations et les actualités de son réseau

En nous envoyant votre email et toute autre information personnelle, vous acceptez que les informations soient utilisées en accord avec notre politique de protection des données prévues aux mentions légales de notre site Internet. Ces données ne seront pas stockées pour un autre usage que pour vous contacter. Elles ne seront ni vendues ni échangées.