Quelles sont les obligations pour les propriétaires ?

Ce que vous allez apprendre dans cet épisode :

  • Comment éviter les mauvaises surprises lors d’une vente ?
  • Je veux vendre mon bien, quelles sont mes obligations ?
  • Diagnostics immobiliers et décence du logement, quel rapport ?

Les diagnostics immobiliers obligatoires

 

Comment éviter les mauvaises surprises lors d’une vente ?

Afin de conforter l’acheteur dans son souhait d’achat immobilier, il faut absolument qu’il lise et comprenne ses diagnostics immobiliers. N’hésitez pas à joindre par téléphone le diagnostiqueur ayant réalisé les diagnostics immobiliers, afin de mieux comprendre vos rapports.

Le réseau EX’IM a été élu « Meilleure Enseigne du diagnostic immobilier » pour sa relation et information client. Dans notre métier, il est plus qu’important d’avoir des équipes disponibles et compétentes, pour expliquer à chaque propriétaire, de manière personnalisée, les résultats de leurs diagnostics.

 

Je veux vendre mon bien, quelles sont mes obligations ?

Il y a 7 diagnostics immobiliers obligatoires : plomb, amiante, gaz, électricité, DPE (diagnostic de performance énergétique), termites, loi carrez. Tous ces diagnostics ne seront sûrement pas à refaire. Il faut regarder à quelle date chaque diagnostic a été réalisé et vérifier s’il est toujours valable. Tous les diagnostics ont une validité de 3 ans. Le diagnostic plomb et le diagnostic amiante ont toutefois une particularité. Si le diagnostiqueur n’a pas trouvé d’amiante ou de plomb dans le logement, le diagnostic est réutilisable durant toute la durée de vie du logement. Cependant, si des travaux ont été réalisés dans le logement suite au diagnostic amiante ou plomb, ceux-ci ne sont plus valables.

 

Diagnostics immobiliers et décence du logement, quel rapport ?

Les diagnostics immobiliers et donc les diagnostiqueurs participent à la vérification de la décence du logement. La décence englobe plusieurs critères : le volume habitable, la surface habitable, l’éclairage, le chauffage, l’électricité, le gaz… Un logement doit respecter un minimum de critère pour être considéré comme décent. Les diagnostics immobiliers entrent dans ce domaine. Par exemple, un logement mis en location avec des anomalies de gaz et d’électricité peut être considéré comme non-décent, et donc non louable.

 

Qui doit réaliser les diagnostics immobiliers ?

Le propriétaire vendeur ou le bailleur a l’obligation, avant la mise en location ou vente du bien, de faire réaliser des diagnostics. La réalisation de ces diagnostics immobiliers obligatoires revient aux diagnostiqueurs immobiliers certifiés.

 

Vous souhaitez poser une question à notre expert du diagnostic ? Écrivez-nous à : podcast@exim.fr