Repérages avant travaux

de vos bâtiments partout en France.

Repérage amiante avant travaux

Tout immeuble dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997 est concerné par l’obligation du repérage amiante avant travaux. L’objectif de cette mission est la prévention des risques liés à l’amiante pour les travailleurs, quelle que soit l’intervention à réaliser. Le rapport permet aux entreprises intervenantes d’évaluer le risque amiante dans le périmètre du chantier et de déterminer les mesures de protection collective et individuelle. Il permet au maître d’ouvrage d’informer les maîtres d’oeuvre de la présence de MPCA (matériaux et produits contenant de l’amiante). Un rapport avant-travaux complet représente une garantie contre la découverte d’amiante en cours de chantiers, le blocage de travaux et le surcoût qui en découle.

Comment est réalisé le repérage amiante avant travaux ?

Selon les règles de l’art, fixées par la norme NFX46-020, le donneur d’ordre doit identifier et localiser précisément par écrit la nature des travaux envisagés et les zones concernées. L’opération consiste en une visite exhaustive des locaux dans lesquels sont prévus des travaux afin de réaliser un repérage des MPCA. Des sondages et prélèvements doivent être effectués. L’objectif est d’éviter au maximum les complications liées à la découverte d’amiante en cours de chantier. Ce repérage doit également permettre, grâce à l’information des personnes chargées de concevoir les travaux, de prévenir tout risque d’exposition des personnes et de l’environnement à une exposition à l’amiante. Les analyses sont réalisées par un laboratoire accrédité COFRAC. Ce repérage répond aux obligations du Code du travail.

Les résultats sont ensuite mentionnés dans le rapport regroupant :

  • la liste des locaux et des zones de locaux concernées par les travaux et ceux qui en sont exclus;
  • le résultat de l’ensemble des prélèvements effectués;
  • l’identification des produits et matériaux contenant de l’amiante (MPCA);
  • la localisation sur croquis ou plan des produits et matériaux contenant de l’amiante (MPCA);
  • l’ensemble des bordereaux de retours d’analyses réalisées.

Conclusions possibles

Il n’existe que deux conclusions possibles :

  • « Il a été repéré des matériaux ou produits contenant de l’amiante »
  • « Il n’a pas été repéré de matériaux ou produits contenants de l’amiante »

En dehors de ces deux conclusions, le technicien indiquera de manière circonstanciée pourquoi il ne peut pas conclure, ainsi que les réserves qui en découlent, en expliquant notamment les investigations complémentaires qui devront être réalisées pour finaliser le repérage. Le propriétaire a la responsabilité juridique de la transmission aux différents intervenants du chantier, des informations nécessaires à une prise en compte optimale du risque amiante.

Pourquoi travailler avec un bureau de contrôles EX’IM ?

Formation SS4 – Centre de formation EX’IM

Le technicien doit être choisi et reconnu pour ses connaissances techniques. Cette expertise est validée par des formations techniques et sécuritaires appropriées, dites SS4. Chaque technicien EX’IM a suivi les formations et certifications nécessaires. Par l’intermédiaire du centre de formations intégré EX’IM, tout au long de sa carrière, des formations de maintien et de montée en compétences lui sont planifiées. Cela leur permet d’utiliser les dernières techniques de prise en compte des risques.

 

Contactez votre bureau de contrôle

 

FAQ
Quand dois-je faire réaliser un repérage avant travaux ? Axel de Martinique

A partir du moment où votre bien a un permis de construire antérieur au 1er juillet 1997, vous avez l’obligation de faire réaliser pour toute intervention de maintenance ou de travaux, un repérage amiante. Le législateur définit que toute personne ayant à intervenir sur ou à proximité d’un matériau amianté doit être informé de sa présence pour se prémunir quant à un risque d’exposition.

Pour plus d’informations, contactez votre bureau de contrôles EX’IM : ICI.

J'ai voulu faire poser le câble chez moi, l'installateur a réclamé un repérage amiante, est-ce normal ? Nathalie d'Amiens

Oui, c’est tout à fait normal si le permis de construire est antérieur au 1er juillet 1997. Le technicien va devoir intervenir, fixer ou percer dans votre logement, il est donc nécessaire qu’il soit informé de la présence d’amiante dans sa zone de travail. C’est une obligation du Code du travail.

Inscription Newsletter

EX'IM vous informe sur les nouvelles réglementations et les actualités de son réseau

En nous envoyant votre email et toute autre information personnelle, vous acceptez que les informations soient utilisées en accord avec notre politique de protection des données prévues aux mentions légales de notre site Internet. Ces données ne seront pas stockées pour un autre usage que pour vous contacter. Elles ne seront ni vendues ni échangées.